Download E-books La Cité grecque PDF

By Gustave Glotz

Avec los angeles Cité old de Fustel de Coulanges, l. a. Cité grecque de Gustave Glotz reste l'un des plus importants ouvrages écrits sur l. a. société vintage. Cette superbe synthèse où sont pris en compte aussi bien les faits sociaux que les faits religieux, los angeles psychologie des individus comme les constructions économiques, a marqué d'un sceau indélébile notre photograph de los angeles "cité grecque".

Écrit à los angeles fin des années 1920, à une époque où l. a. démocratie était attaquée par l'idéologie totalitaire, los angeles Cité grecque est un témoignage irremplaçable sur l'école politique de l'humanité qu'a été l'Athènes des Ve et IVe siècles. En voulant faire une histoire totale dépassant le easy alignement des faits, en questionnant le passé à l'aune du présent, Gustave Glotz reste ainsi un de nos maîtres à penser.

Show description

Read or Download La Cité grecque PDF

Similar Ancient Greece books

The Persians and Other Plays (Penguin Classics)

Aeschylus (525-456 BC) introduced a brand new grandeur and epic sweep to the drama of classical Athens, elevating it to the prestige of excessive paintings. The Persians, the single Greek tragedy to house occasions from contemporary Athenian historical past, depicts the ultimate defeat of Persia within the conflict of Salamis, during the eyes of the Persian court docket of King Xerxes, turning into a sad lesson in tyranny.

Greek Comedy and Ideology

In comedy, chuffed endings unravel real-world conflicts. those conflicts, in flip, depart their mark at the texts within the kind of gaps in plot and inconsistencies of characterization. Greek Comedy and beliefs analyzes how the constitution of historic Greek comedy betrays and responds to cultural tensions within the society of the classical city-state.

Ancient Greek Women in Film (Classical Presences)

This quantity examines cinematic representations of historical Greek ladies from the geographical regions of delusion and background. It discusses how those girl figures are resurrected at the vast monitor by way of assorted filmmakers in the course of varied historic moments, and are consequently embedded inside of a story which serves numerous reasons, looking on the director of the movie, its screenwriters, the studio, the rustic of its foundation, and the sociopolitical context on the time of its construction.

The Oxford Handbook of Greek and Roman Comedy (Oxford Handbooks)

In contemporary many years literary ways to drama have accelerated: new historic, intertextual, political, performative and metatheatrical, socio-linguistic, gender-driven, transgenre-driven. New details has been accumulated, occasionally by way of re-assessment of extant literary texts and fabric artifacts, at different occasions from new discoveries from the fields of archaeology, epigraphy, artwork heritage, and literary reports.

Additional resources for La Cité grecque

Show sample text content

Avec le calendrier officiel, l. a. department de l’année en dix prytanies allait de soi : 360 jours les années ordinaires, 390 jours les années intercalaires, cela faisait exactement 36 ou 39 jours pour chaque tribu. Mais, lorsqu’en 408/7 on adopta pour l. a. vie publique l’année civile de 354 ou de 384 jours, le partage égal devint most unlikely. D’après Aristote, on aurait décidé que les quatre premières prytanies seraient de 36 (ou 39) jours et les six dernières de 35 (ou 38) ; mais cette règle n’est appliquée que dans quelques-uns de nos files 683, tandis que les autres présentent une grande variété dans l. a. répartition des jours en surnombre 684, Les prytanes logeaient dans un édifice spécial, voisin du Bouleutèrion, los angeles Skias, qu’on appelait aussi, à reason de sa forme en rotonde, los angeles Tholos. Ils y prenaient leurs repas. Comme c’était pour eux un supplément de frais, ils touchaient une obole par jour de plus que les autres bouleutes (une drachme en tout), et leur épistate encore dix oboles en sus 685. Sur l’autel élevé dans los angeles Skias, ils offraient des sacrifices pour le salut du peuple 686. Mais il ne faut pas établir de rapport entre le titre des prytanes et le nom du Prytanée, l’édifice où se trouvait le � foyer commun » et où los angeles cité invitait ceux qu’elle voulait honorer. On ne doit pas non plus s’imaginer que l. a. résidence à l. a. Skias fût rigoureusement exigée des cinquante prytanes : l. a. tribu comprenait trois trittyes, et c’est par levels à travel de rôle que les prytanes montaient l. a. garde 687, Tous les jours était tiré au variety l’épistate des prytanes. Il exerçait sa haute fonction d’un coucher de soleil à l’autre et ne pouvait y être appelé qu’une fois. Sur les cinquante prytanes, trente-cinq au moins, et quelquefois trente-neuf obtenaient donc l. a. présidence. C’est dire que l’Athénien moyen, puisqu’il avait bien des probabilities d’entrer au Conseil, s’il le voulait, en avait presque autant d’être président de l. a. République un jour dans sa vie. automobile il ne s’agissait de rien moins. L’épistate des prytanes, président de los angeles Boulè et de l’Ecclèsia, avait en sa ownership, pendant une nuit et un jour, les clefs des temples où étaient le trésor et les files ainsi que le sceau de l’État. Il garda ces privilèges même lorsqu’en 378/7 il céda l. a. présidence des assemblées délibérantes à l’épistate des neuf proèdres tirés au kind parmi les bouleutes des tribus non prytanes. On verra bientôt, par les attributions de los angeles Boulè, ce que pouvaient être celles de sa fee permanente. C’est par l’intermédiaire des prytanes que los angeles Boulè se met en rapports avec l’Ecclèsia, les magistrats et les simples citoyens, avec les ambassadeurs et les hérauts étrangers. Ils convoquent en cas d’urgence le Conseil, l’Assemblée, les stratèges 688. Ils introduisent au Conseil les personnages que le peuple ou qu’eux-mêmes jugent à propos d’y faire entendre. Devant eux se présentent, en général, tous ceux qui apportent des lettres ou des communications d’intérêt public 689. S’ils ont des forces de police à leur disposition, ce n’est pas seulement pour maintenir le bon ordre au Conseil et à l’Assemblée, mais aussi pour opérer les arrestations nécessitées par des flagrants délits préjudiciables à l. a. cité 690.

Rated 4.48 of 5 – based on 35 votes